Maison Georges Tait – Édifiée en 1881

Le marchand George Tait, anglican d’origine écossaise et s’exprimant également en français, s’établit à West-Shefford vers 1860. En plus de son commerce florissant, M. Tait sera de 1864 à 1905 maître de poste et agent du télégraphe. En 1881, il fait construire cette résidence par l’entrepreneur Wright de Waterloo. M. Tait occupe plusieurs charges publiques de 1870 à 1889 : conseiller municipal, maire et commissaire d’école. En 1901, il possède un autre lot de 70 acres (28,3 h) avec maisons, entrepôts et granges. L’épouse de Fred Hayes, Catherine O. Tait, fille du commerçant, héritera de la propriété alors que son mari, associé à William Lang, établit à côté un commerce d’instruments aratoires.

Architecture

George Tait édifie une demeure de style néopalladien. Le plan symétrique avec un corps central pour l’entrée-vestibule et une haute toiture en pavillon laissant percer des cheminées sont les caractéristiques de cette architecture fort estimée des marchands anglophones du milieu du XIXe siècle. Les chaînages d’angle de pierres claires contrastent élégamment avec le parement de brique plus foncée. Les persiennes en applique des fenêtres à linteau droit servent à protéger de la chaleur tout en étant un ornement architectural. Enfin, les colonnes jumelées sur piédestaux du porche créent un digne accueil.